Livraison gratuite
Droit de retour dans les 21 jours
Achat sur facture
Retour gratuit dans les magasins

Reykjavik - Loin du mainstream

Qui pourrait résister à une vue aussi somptueuse: depuis le Perlan (la perle) à Öskjuhlid, le regard embrasse toute la ville.

Björk: elle est plutôt petite et d’origine islandaise. Sa musique en revanche est très grande et très appréciée.

L’Islande a beaucoup à offrir. D’autres pays n’en ont certes pas moins. Mais sans pouvoir rivaliser avec cette charmante originalité que l’on rencontre aux abords du cercle polaire arctique.

L’ennui est une denrée rare en Islande. La richesse d’une nature impressionnante n’explique pas tout, loin s’en faut. Dans la capitale Reykjavík surtout, on assiste à un boom de concepts d’hôtels et de restaurants créatifs. L’architecture moderne, l’art, la littérature ou la musique, reconnus sur le plan interna- tional montrent que cet Etat insulaire a plus à offrir que des sources chaudes et du poisson fraîchement pêché. Pas de quoi cataloguer l’Islande pour autant. On croirait presque qu’une vie à quelques centaines de kilomètres du cercle polaire arctique est forcément non conventionnelle. THE LOOK MAGAZINE présente 10 points forts loin du mainstream.

 

1. Hamborgarabúllan

Dans cet établissement populaire qui peut accueillir au maximum 20 personnes, on sert les meilleurs hamburgers de Reykjavík. Le Hamborgarabúllan compense sa petite taille par des mecs cool au gril et une chouette ambiance musicale.

 

2. Bæjarins beztu

Ce stand au centre-ville qui vend des hot-dogs et des sodas depuis près de 80 ans est considéré comme le snack le plus populaire d’Islande. Les succulents hot-dogs ne ressemblent guère à ceux du centre de l’Europe, mais les goûter en vaut réellement la peine.

 

3. Marina Hotel

De construction récente, cet hôtel est situé dans le très prisé quartier du port de Reykjavík. On ne s’étonne dès lors pas de tomber sur un chantier naval dans l’arrière-cour. L’hôtel comprend un bar convivial qui propose de délicieux amuse-bouche.

 

4. Kex Hostel  

L’auberge de jeunesse logée dans une ancienne biscuiterie séduit ses clients par son ambiance newyorkaise vintage. On y trouve un bar et un coiffeur, mais aussi une salle de gymnastique insolite qui peut accueillir assemblées, réunions et fêtes de toutes sortes. Des concerts s’y donnent régulièrement.

  

5. Halldór laxness

L’auteur islandais (1902-1998) a obtenu le prix Nobel de littérature en 1955 et a contribué à ce que les Islandais se considèrent comme un peuple littéraire. La nouvelle génération d’auteurs fête aussi ses succès. Ainsi, les polars d’Arnaldur Indriðason ont été traduits en de nombreuses langues.

«Harpa» désigne en islandais la salle de concert et d’opéra de Reykjavík. L’attraction architecturale se veut le nouveau symbole de la capitale.

La belle capitale de l’Islande enthousiasme avant tout le visiteur par sa culture et son architecture unique.

6. Björk

L’excentrique chanteuse a fait de la musique islandaise un bien d’exportation important, à côté de la pêche. D’autres ont suivi son exemple comme Sigur Rós ou encore des groupes tels que GusGus et Of Monsters and Men, très en vogue actuellement.

 

7. Elliðaárdalur

Dans les faubourgs de Reykjavík se trouve Elliðaárdalur, une vallée pittoresque et calme traversée par un fleuve où s’ébattent même des saumons. Un lieu magnifique pour un piquenique ou tout simplement pour se détendre.

 

8. Harpa

La salle de concert récemment achevée, au cœur de Reykjavík, est la dernière curiosité en date de la capitale islandaise. L’enveloppe du bâtiment, dont les éléments de verre changent en partie de couleur selon l’incidence de la lumière, est l’œuvre du célèbre artiste danois d’origine islandaise Ólafur Elíasson. 

 

9. Þingholt 

Le plus ancien quartier d’habitation de Reykjavík n’est situé qu’à quelques pas de la principale rue commerçante, Laugavegur. Les maisons y sont aussi variées que ses habitants. L’endroit vaut largement qu’on lui consacre une petite promenade.

 

10. Handball

Un match de foot islandais peut être assez passionnant: 1500 supporters en moyenne viennent encourager leurs équipes favorites. Le handball est toutefois le sport le plus important en Islande. L’argent aux JO de Pékin en 2008 et le bronze aux championnats d’Europe en Autriche en 2010 en témoignent.

??productDetailSnippets_multicolorTooltip??