Livraison gratuite
Droit de retour dans les 21 jours
Achat sur facture
Retour gratuit dans les magasins

Une légèreté sans fin

Des piscines à débordement qui gomment la limite entre ciel et terre. Ou alors aménagées en terrasse avec une vue majestueuse sur des métropoles bouillonnantes. Sans oublier les univers aquatiques exceptionnels comme seule la nature sait les créer. Quelle est donc notre destination favorite du moment?

 

Elles ont du style, vous offrent une sensation d’apesanteur et effacent les frontières. Ces piscines proposent bien plus qu’un rafraîchissement bienvenu. Construites dans des lieux uniques, fortes d’un design subtil, couronnement de toute architecture hôtelière, elles deviennent elles-mêmes oeuvre d’art.

 

 

Delamore Lodge en Nouvelle-Zélande

L’exceptionnelle Delamore Lodge en Nouvelle-Zélande offre une ambiance unique et une vue superbe sur la baie d’Owhanake et le golfe d’Hauraki.

Ressentir l’infini

Référence absolue de la fusion de l’architecture et de la nature: le Hanging Gardens Ubud à Bali. Les villas privatives et les suites s’insèrent harmonieusement dans le tableau des rizières vert émeraude en terrasses, tout comme la piscine à débordement qui se déploie sur deux niveaux. Le Delamore Lodge réunit vue hors du commun et haut degré d’intimité. Sa seule situation sur l’île de Waiheke, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, fait de cet hôtel 5 étoiles un lieu de villégiature pour les âmes romantiques. La piscine en demi-cercle moulée à flanc de colline nous rapproche encore un peu plus du septième ciel. Un chef-d’oeuvre architectural domine la côte amalfitaine: depuis le bassin érigé au point culminant de la ville de Ravello, on jouit d’une vue incomparable sur la mer d’un bleu profond. Le concierge vous apporte boissons, fruits frais et un iPod avec votre musique préférée. La piscine du W Retreat à Koh Samui séduit par ses petits îlots de relaxation qui, à la manière de nénuphars surdimensionnés, flottent à la surface. Les voyageurs qui préfèrent le calme s’installeront sur les coussins bariolés pour se perdre dans la contemplation de l’horizon.

En surplombant la ville

Un défi architectural: les piscines qui trônent au-dessus des toits des métropoles trépidantes, en tête desquelles celle du Marina Bay Sands à Singapour. Au 57e étage de l’hôtel, on trouve un bassin d’environ 150 mètres de long réalisé par l’architecte de renom Moshe Safdie. A l’autre bout du monde, l’hôtel The Standard Downtown LA figure parmi les adresses les plus branchées de Los Angeles. Ici, les trendsetters ne jurent que par l’ambiance décontractée et la piscine design sur le toit-terrasse. Au sommet de l’hôtel Udai Kothi à Udaipur en Inde, en revanche, place à une ambiance fastueuse de maharadja: alors que certains coulent des brasses dans la seule piscine en terrasse de la ville, d’autres savourent un plat dans le restaurant attenant.

Ik Kil sur la presqu’île du Yucatán au Mexique

Entouré de plantes des marais et de nénuphars: le cénote Ik Kil sur la presqu’île du Yucatán au Mexique.

Unique comme la nature elle-même

La nature a toujours une longueur d’avance, même sur les architectes les plus astucieux: au Mexique, on trouve d’impressionnants réseaux de grottes souterraines. L’un des gouffres les plus beaux et les plus célèbres, formés par la dissolution de la roche calcaire, est le cénote Ik Kil, dont la surface est environ 26 mètres plus bas que le niveau du sol, situé sur la presqu’île du Yucatán. On devine ici la magie de la culture maya: entouré de plantes des marais et de nénuphars, le puits d’eau douce profond de quelque 40 mètres, dans lequel on peut nager et plonger, est dit être une véritable fontaine de jouvence. Tout aussi célèbre, le lagon bleu en Islande, non loin de la capitale Reykjavík. Ce cratère volcanique rempli d’un mélange d’eau salée et d’eau douce est unique au monde. L’eau est si chaude que l’on voit clairement la vapeur s’élever dans l’air froid de l’île. Autres phénomènes naturels: les tufières à Pamukkale, en Turquie. Les bassins élaborés par l’eau thermale chaude qui s’écoule des entrailles de la montagne ont des allures de cascade pétrifiée.

De
Jeanette Fuchs
,
Rédactrice

??productDetailSnippets_multicolorTooltip??